Nicolas Queinec

Nicolas Queinec

Instagram

Après un Master de Cinéma à la Sorbonne Nicolas renoue avec ses passions d’enfance et se dirige vers le cinéma animalier à travers la formation de l’IFFCAM. Il lui tient à cœur dans ses documentaires d’esquisser de nouveaux rapports au vivant. La couleur des moisissures est son premier documentaire. 

SON PROJET : LA COULEUR DES MOISISSURES

Documentaire scientico-poétique – 52′

RÉSUMÉ. Tout part d’une image. Un papillon mort sur le mur d’une grotte couvert de moisissures me rappelle Nausicaa de la vallée du vent de Miyazaki. En me renseignant sur les champignons décomposeurs et leur facultés de dépollution je deviens de plus en plus obsédé par le lien avec ce film et je me mets en quête des personnes qui cherchent à restaurer les sols avec les moisissures. Persuadé d’avoir à faire à des Nausicaa des temps modernes.